Alice Early Den Lawrence, Scientifique attachiante... non juste chiante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Vos personnages :: Présentation des personnages :: Fiches validées
MessageSujet: Alice Early Den Lawrence, Scientifique attachiante... non juste chiante. Mer 19 Avr - 16:52




Identité

Sexe – Féminin
Âge – 40 ans (soit environ 24 ans pour un humain)
Race – Hybride (Humain et Zoomorphe Hermine)
Classe – Mécanicienne
Nation – Fédération
Orientation sexuelle – Sapiosexuelle
Métier – Scientifique
 
Petites questions

  En cas de départ, que faisons-nous de votre personnage
[] L'ajouter aux PNJs.
[] Le considérer disparu.
[X] Le considérer mort.
Inventaire

De base, Alice possède une tenue de tissue, toute simple. Soit dans un style civil, plus ou moins proche de la mode en vogue à la Fédération ou dans sa blouse blanche si jamais elle est dans l’enceinte du laboratoire où elle travaille. Sinon au dehors, il se peut qu'elle puisse avoir quelque flacon à prélèvement, ou remplit selon ses besoins. En permanence, elle a sur elle un petit carnet accompagné d'un stylo. Une idée ne peut pas attendre avant d'être coucher sur le papier.

Joueur

Toi qui est derrière l'écran
Pseudo: Isyndra
Âge: On ne le demande pas à une femme ~ Enfin si j'en suis bien une !
Niveau de Rp : Pas trop mal
Niveau de code : Moyen, je me débrouille !
Code du règlement: Validé (forcément, je l'ai écrit !)
Que pensez vous du forum ? : C’est mon petit bijou !
Un petit mot ? : Hello Invité, comment ça va ?
(c)Codage en LS sur Never Utopia

Alice E. Den L.

« Ne soyez pas crédule. La magie n’existe pas. Il n’y a rien que la science ne puisse expliquer, simplement nous avons encore des choses à découvrir. »

Physique

Si elle avait été une Zoomorphe de sang pur, sans doute aurait-elle été plus grande. Cependant elle ne se plaint pas de son mètre soixante-huit, ce n'est pas sa taille qui l'empêchera de dire ce qu'elle pense. Et au moins elle est plus grande que la Présidente de la Fédération. Heureusement d'ailleurs.
De loin, elle semble assez fluette, et cette impression est renforcée par sa chevelure blonde longue et assez épaisse. Elle tente toutefois d’y remédier en portant des vêtements avec de nombreux plis pour se donner un peu plus de volume.
Marchant d’un pas assuré et déterminé, ce n’est pas elle qui fera retentir le claquement de ses talons sur la pierre. Cet « instrument de torture » est bien, selon elle, pour celle qui on besoin de se sentir plus grande. Or ce n’est pas son cas. Et en plus ce n’est pas pratique ! Au contraire, elle préfère largement des bottes plates ou avec une petite semelle compensée à la rigueur.
 
Possédant un visage fin, quoiqu’un peu anguleux et avec un menton pointu selon elle, sa peau est assez pâle, héritage de son hybridation, sans que cela ne semble maladif. Elle arbore un regard émeraude naturel. Prenant soin un minimum d’elle, puisque l’apparence à une certaine importance chez les gens en générale, elle coiffe soigneusement ses cheveux même s’ils finissent souvent en une queue de cheval dans le cadre de sa profession. Elle se maquille légèrement, souvent pour rosir un peu ses joues ainsi que ses lèvres et rehausser un peu son regard, s’étant rendu compte que cela augmentait ses chances d’avoir une réponse positive à certaines de ses demandes.
 
Bien qu’elle tente de les cacher, les signes de son hybridation sont bels et biens présents. Que se soit sa chevelure blonde, alors que sa mère les a ébène, sa peau blanche et plus douce mais surtout elle possède dans son dos une véritable toison semblable à la fourrure d’une hermine blanche, ainsi qu’une queue en bas du dos, noire à l’extrémité, Ainsi qu’un semblant de petite oreille animal sur la tête. En générale, tout ça est caché par une jupe bouffante, ses cheveux ou même les chapeau et bonnet qu’elle porte en permanence.
 
Autrement, elle possède plusieurs piercings le long de son oreille gauche, qui sont principalement des anneaux.
Et en fin de journée, on peut noter une tendant à boiter de la jambe droite, et a fumer aussi.

Mental

Si au loin, elle semble peut-être fragile et facile à approcher, en la côtoyant, même très peu, on se rend compte facilement que ce n’est pas la même chose. Comme on dit l’habit ne fait pas le moine, et c’est sans doute encore bien vrai dans ce cas là. Si dans son travaille elle commence à être respectée et reconnue, humainement et socialement c’est… catastrophique on peut le dire en quelque sorte.
 
Solitaire par nature, elle a appris à compter uniquement sur elle-même. Mis de côté par sa famille à cause de sa naissance, elle ne fut pas non plus jeté à la rue, mais elle dû rapidement grandir et se débrouiller seule. Elle s’intéressa rapidement à la science, et y trouva une source de connaissance quasi-infini et une certaine source de pouvoir. Méfiante et misanthrope sont encore de nouvelles tares que l’on peut le lui reprocher. Elle le sait, mais elle ne fait rien pour changer ça.
 
Son mauvais caractère, oscillant entre une humeur souvent exécrable et une attitude méprisante, couplé a cela un comportement souvent arrogant et vous avez un aperçu de ce qu’est Alice. Elle a du mal avec le genre humain en général. Est-ce de la peur de l’inconnu ? Peur d’être blessé ? Un problème pour s’intégrer ? Ou bien une véritable haine envers ce qui lui est étranger ? Elle seule le sait et elle ne le dit à personne. Mais plus exactement elle fuit la compagnie de ceux qu’elle trouve inintéressant ou qui lui font perdre son temps.
 
Pour capter son attention, il faut l’intéresser. Avoir une conversation intéressante, un caractère unique, une chose sur laquelle elle puisse se raccrocher pour éviter l’ennuie. Car voilà bien une autre chose qu’elle fuit. L’ennuie, et l’inactivité. Il est rare qu’elle ne fasse rien, et est très souvent active, tant physiquement dans la limite de ce que son lui permet, ou intellectuellement par la lecture de livre, de traite ou la rédaction de rapports.
 
Autrement, elle possède quand même quelques qualités, même si certains les assimilent plutôt à des défauts. Elle est franche, n’hésitant pas à dire le fond de sa pensée, de manière cash, et sans ce soucier si cela blessera l’autre ou pas. D’une intelligence rare, elle aime aussi partager son savoir avec les autres, préférant instruire ne serait-ce qu’un peu les autres que de les laisser dans l’obscurantisme.
 
Au quotidien, elle possède de nombreuses petites manies, par exemple elle déteste que l’on reste trop longtemps dans son dos ou que l’on touche à ses cheveux sans son autorisation, ou encore elle déteste toucher du papier ou du bois brute. Surtout quand elle a les mains sèches. Froisser, bruisser du papier ou la forcer a en prendre dans ses mains quand elle n’a pas ses gants est un moyen parfait pour la mettre dans une humeur exécrable.
Et en fin de journée elle marche généralement avec une canne pour pallier à sa faiblesse.
 
Et une dernière chose, elle n’aime pas le sucrée… Elle préfère largement le salé.
 
Pour la suite… Elle n’est pas fière de son hybridation et elle tente de la cacher un maximum. Non pas que cela la défavorise ou qu’elle craigne le regard des autres. Avec les nouvelles réformes d’Aelys, les hybrides sont bien mieux acceptés maintenant, cependant… Si elle veut arriver aux postes ou réussir ses recherches elle veux que ce soit grâce à elle et uniquement à elle. Et pas grâce à une pseudo pitié des dirigeant de ce monde pour les hybrides.
Sinon… Bien sûr elle se plaint toujours des restrictions budgétaires, beaucoup d’argent allant dans l’industrialisation, la fabrication et le développement d’armes, la robotisation et finalement assez peu dans la recherche sur les créatures magique, domaine qu’elle à choisit. Pour elle, la magie n’existe pas, il y a un phénomène matérielle et naturelle derrière tout ça, même par rapport à l’immortalité dont jouisse le Crépuscule. Il suffit simplement de trouver le vecteur de que la plèbe nomme « magie ».
Sinon, selon elle, La Présidente semble mener plutôt bien la Nation, même si un peu de sang neuf serait appréciable dans les hautes sphère du pouvoir.
 
Pour les autres nations… Alinel est encore trop jeune pour représenter une réelle menace, l’Empire… Est certes encore impressionnant, mais la Fédération à évoluée depuis le temps, et elle est sûr qu’avec les prochaines découvertes sa Nation pourra se défaire de leur influence et surtout de l’emprise des Célestiens. Elle les trouve bien trop présent sur ces terres, et si ça continue comme ça, les régions de la Fédération seront bientôt aux Célestiens ! Déjà qu’ils la saoulent beaucoup sur l’expérimentation animal… Et le Crépuscule ? Une bande de fanatiques dégénérés.
 
Sinon elle est bien entendu athée. Les Déesses ont disparut, si elles ont un jour jamais existé, et ce n’est pas les saints, qui auraient soi-disant fait des choses extraordinaires qui vont la convaincre de croire en autre chose qu’elle-même et la science.

Biographie

La naissance d’Alice est déjà un événement qui va marquer son caractère et son attitude. Comme l’indique son nom complet, Alice Early Den Lawrence, elle est issue d’une famille noble… humaine. Malheureusement pour elle, il semblerait qu’il y eut une… petite déviance de la part de sa mère qui tomba enceinte de celui qu’elle aimait appeler son Grand Amour, son mariage avec son mari étant arrangé. L’amant étant un Zoomorphe d’hermine Blanche, il en résultat une hybride, Alice.
Heureusement dans un certain sens, elle fut reconnue par le mari de sa mère, lui donnant ainsi accès au nom à particule de sa famille noble. Cependant elle ne profita pas longtemps des avantages, les caractères de son hybridation montrant bien qu’elle n’était pas de sang pur.
A l’époque, les gens comme elle était encore mis de coté et montré du doigt, si ce n’était pas battu, puisqu’ils devaient annoncer la fin du temps. Ca fait quand même des siècles que cette tradition persiste et pourtant le monde est encore debout… Après tout, on a bien survécut à une guerre cataclysmique pas vrai ?
 
Très jeune, elle décida ainsi de s’isoler du reste des autres enfants, se réfugiant dans la lecture de livre, ou la compagnie de sa mère dans un premier temps. Cependant si certains reste dans cette isolation, refusant de se montrer aux autres, Alice décida de faire autrement. S’intéressant de près à la science, ou à la modernité, y trouvant une échappatoire intarissable à son ennui, elle se promit que rien ni personne ne l’empêcherait d’arriver à devenir une scientifique et chercheuse reconnue.
 
Pendant une dizaine d’année, elle poursuivit ses études supérieures, restant toujours aussi distant avec les autres, et chacune de ses réussite la rendant un peu plus arrogante vis-à-vis de ses camarades, voir même de certains professeur. Après l’obtention et la validation de sa thèse, elle réussit à se faire embauché dans un laboratoire, officiellement en faisant des recherches sur la faune et la flore, et officieusement, travaillant plus particulièrement sur les Créatures Magiques, passant la moitié de son temps sur le terrain et dans son laboratoire.



_________________
En cours ~
avatar

Feuille de personnage
Race: Hybride (Humaine, Zoomorphe Hermine Blanche)
Compétences:
Inventaire:
Mécanicien
Mécanicien
Voir le profil de l'utilisateur http://Eldena.forumactif.org
Messages : 3
Localisation : Gimlé
Emploi/loisirs : Scientifique
Humeur : Logique
Revenir en haut Aller en bas
Alice Early Den Lawrence, Scientifique attachiante... non juste chiante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Who is Viter Juste?'' Istwa yon Ayisyen Diaspora.
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Arbre-monde Eldena  :: Vos personnages :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: