Les religions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Administratif :: Histoire d'Eldena et préceptes :: Contexte
MessageSujet: Les religions Sam 1 Avr - 18:14
Les religions
Cultes des déesses et des saints
Les Déesses Jumelles

Dans le monde d’Eldena, les Déesses ont en effet disparut, cependant des cultes leurs sont toujours dédiés.

Célestia


Du côté de la Lumière principalement, le culte de la Déesse Célestia est toujours en place et est même fortement implanté de leur culture pour même leur vie quotidienne, bien qu’elle soit toujours présente chez des peuples neutres. Il s’agit d’une des deux Déesses Jumelles qui participa à la création des créatures magiques, façonnant en premier les êtres ailés, le premier étant un Séraphin. Sa sœur créa les Dragons, et toutes les deux, elles sculptèrent les Elfes.
Durant des siècles, elle veilla sur les Cieux en compagnie du Gardien des lieux, indiquant à ses enfants la marche à suivre, les actes à effectuer pour préserver la réincarnation des âmes. Tous la considéraient alors comme leur Mère, ce qu’elle était en un sens. Elle leur inculquait aussi ses valeurs, et à certain ses sorts de soin, de protection ou même de bénédition.
Son sacrifice pour sauver la terre est compté même de nos jours et glorifié. Il est célébré le 25 Célestra, avec de grandes processions et cérémonie dans chaque église à l’honneur de Célestia.
Dans la vie de tous les jours, il n’y a pas vraiment de règles strictes à respecter, mais plutôt des recommandations pour être considéré comme un « vrai » croyant. Tous les Acedia de chaque semaine, une messe est organisée dans chaque lieu de culte où l’on prie la Déesse pour lui donner assez de force pour pouvoir contenir le mal, et où l’on retrace les étapes de sa vie, ou même ses enseignements.
Domaines : Le Jour, la Vie, Liberté.

Archéann


Et de l’autre côté, non pas vers les Corrompu, mais plutôt vers les Morts-vivants, nous avons toute une religion à la limite du fanatisme base sur Archéann, la seconde Déesses Jumelles et Sœur de Célestia. Comme cette dernière avait façonné les Anges de son côté elle créa les Dragons les voulant aussi parfait que les création de sa sœur, pour ensuite travailler avec elle pour donner naissance aux Elfes. Elle régna sur les enfers, sans doute avec plus de fermeté que sa jumelle, surveillant étroitement ses créations, n’hésitant pas à punir si besoin, si l’un d’entre eux s’éloignait trop du chemin qu’elle leur avait choisis. Si Célestia avait choisi la diplomatie et la liberté, Archéann misa plus sur la répression et la surveillance. Elle enseigna finalement assez peu de choses hormis les légendes générales sur elle ou le monde à ses serviteurs, se concentrant bien plus sur sa tâche qu’autre chose. Malheureusement, elle devint folle lorsque la corruption se répandit dans les Limbes, et elle voua une curiosité malsaine à la mort, et décida de relever les mort pour former une armée, un culte pour elle puisque ses créations l’on déçu de ne pas pouvoir régler le problème et de finalement se détourner de leur rôle et par la même occasion d’elle. Ainsi naquit le Crépuscule.
De part le monde il y a des fidèles dans à peu près toutes les nations, et principalement à la Fédération. En générale, lorsque l’on est encore vivant, on n’affirme pas appartenir à cette religion. C’est assez mal vu, et généralement, ces derniers sont généralement des espions ou des personnes hautes placées qui agisse pour les intérêts du culte. En générale, la secte demande à ses fidèles plusieurs prières par jour, qui peut se faire silencieusement. Ils doivent participer à des réunions assez régulière effectué en la présence d’au moins un mort-vivant.
Pour se reconnaître entre membre, notamment entre les vivants, il y a plusieurs signes allant au port d’un foulard rouge, à une poignée de main spécifique ou une suite de mots particuliers.
Domaines : La Nuit, la Mort, l’Ordre

Les Saints

Cependant, beaucoup ont perdu leur foi en ces déesses, et l’on reporté sur les Saints. Il s’agit de personnes ayant effectué des actes héroïque, miraculeux, ou extraordinaire que ce soit dans le bon sens ou le mauvais.

Haume


Un Saint protecteur au sens propre du terme ! En effet il s’agit d’un Paladin, puisque ses fidèles l’appellent ainsi, ou encore le Gardien. Il est représenté dans une armure intégrale et toujours avec un casque ne permettant pas de l’identifier avec précision. Cela est une volonté du culte, ou même une ignorance est voulue de leur part de ne connaître ni le sexe, ni la race ni même l’âge de leur Saint pour permettre à tous de pouvoir s’identifier à lui, et aussi leur donnant une légitimité pour venir en aide à tous. Car voilà bien le but des fidèles, aider épauler et protéger un maximum de monde, peut importe la Nation. Ce sont des pèlerins qui parcours les terres d’Eldena, venant toujours demander l’autorisation pour s’installer dans une ville, autorisation qu’ils obtiennent assez souvent.
Les règles régissant l’ordre sont assez stricte, ses membres faisant vœux de pauvreté, ne possédant que leur affaire de voyage, en comptant leur armure s’ils en possèdent une.
Haume est connu pour être au départ un guerrier solitaire qui aida de nombreuses personnes dans le besoin, trouvant régulièrement des solutions pacifistes aux problèmes.
Domaines : Protection, Remède, Altruisme.

Talask


Une Sainte vers dans les arts sombres des poisons. Cette Naga, selon la légende, n’est pas surnommé pour rien la Reine des poisons. Il est raconté qu’elle fut la fille illégitime d’un puissant roi d’un peuple maintenant disparut. Elle fut reconnue par son père, grâce à l’influence de sa mère, mais elle était bien entendu la dernière pour la liste de succession. Qu’à cela ne tienne, un peu de poudre facilitant le passage de vie à trépas et le tour est joué. Cependant ce n’était pas les simples poisons que l’on peut trouver chez le premier potionneur du village, non ! Loin de là. C’était tout un art chez elle, extrayant les toxines des plantes ou même des animaux avant de tester les résultats sur des cobayes. Et si la létalité l’intéresse, c’est surtout la chance de détecter la substance qui l’intéresse le plus. Au final, on raconte qu’elle réussi son œuvre, parvenant au rang tant désiré de Reine de son Royaume.
A la suite de son accession, elle créa une sorte de confrérie centrée sur son art. Elle appris ainsi ses technique à quelque initié, parfaisant ses venins, n’hésitant pas à intervenir de cette manière dans les conflits. Ses opposants ou ceux de ses favori(e)s tombent mystérieusement malades sans que cela ne lui soit directement imputable.
On raconte qu’elle tenait un grimoire avec toutes ses recettes et résultats. Cet artefact, pour le moment disparut est recherché.
Domaines : Poison, Duperie, Vice.

Mailil


D’après les légendes, Mailil aurait été une humaine, tout ce qu’il y a de plus banal, même si beaucoup tendent à penser qu’il s’agissait d’une zoomorphe voir d’une Naine. Dans tous les cas, ses croyants s’accordent à dire qu’elle était une créature du Plan Intermédiaire, et donc ne pouvant pas avoir accès à la magie. Cependant, elle y aurait eu recours à de nombreuses reprises, ayant acquis l’art des arcannes en lisant de nombreux libres, que ce soit sur la magie ou sur l’histoire et la culture en générale. Elle accumula ainsi une grande connaissance qui dépassait disait-on, celle de certains elfes les plus instruits ! Nombre de personnes seraient venues lui demandé des renseignement, et elle fit construire une des plus grande université de la Fédération à Gimlé qu’elle dirigea jusqu’à sa mort.
Elle représente l’espoir que les mortels puissent un jour maîtriser la magie, ce qui ne s’est, pour le moment, jamais reproduit. D’ailleurs, c’est ce qui fait dire à ses détracteurs qu’elle était plutôt une hybride.
Domaine : Magie, Connaissances, Intelligence.

Beira


Ancien générale au côté d’Aélis lors des grandes guerres alors que les créatures magiques venaient d’arriver dans le Plan Intermédiaire. Soldat illustre, il avait, dit-on, gravi tous les échelons dans l’armée jusqu’à obtenir le plus haut poste à son époque. Vétéran de nombreuses batailles, c’est sans trembler de peur qu’il accepta de mener ses troupes face à l’armée de l’Empire aux côté des Célestiens. Fin stratège, il ménageait la vie de ses hommes, prenant garde à ne pas les mettre inutilement en danger. Son acte le plus glorieux fut lorsqu’il réussit à défendre un fort de la Fédération face à l’envahisseur qui était trois fois plus nombreux que lui et ses troupes. Par un plan infaillible, il réussit à protéger bon nombre de ses soldats en remportant la bataille. Malheureusement, il perdit la vie lors ce glorieux acte, et ses actions furent transmises au file des années. Pour son courage, son astuce et sa prévenance, la Fédération le fit devenir un Saint, permettant ainsi de lui rendre un hommage pour tout ce qu’il avait fait pour eux, pour leur grandeur et leur présent.
Domaines : Guerres, Armées, Stratégies.

Sona


Potionneuse à la beauté sans égale, c’est après vu et constaté que ses breuvage pouvait avoir un effet négatif sur ses concitoyens qu’elle décida de s’adonner qu’à la concoction de philtres d’amour ou d’amitié, d’onguent aux vertus médicinales pour rendre la beauté à ceux qui l’avait perdu, ou qui pensais ne pas en profiter. Effacer des cicatrices, des rides, en créer pourquoi pas, amincir ou au contraire garnir, elle créait chaque flacon personnellement pour ses clients, les faisant à l’unité pour être sûr qu’ils leurs seraient parfaitement adapté. Elle veillait à la bonne utilisation de ses produits et que ses clients soient satisfaits de son travail.
On ne compte pas le nombre de couple créer grâce à elle, mais ce qui est sûr, c’est que les secrets de l’efficacité de ses créations on disparut en même temps qu’elle. Toutefois, pour avoir répandu l’amour sur un plan qui en manquait énormément, sans aucunes arrières pensées, elle devint à son tour une Sainte qui possède même deux fêtes, le 14 et le 16 Haawiyah.
Domaines : Amour, Beauté, Sexualité

Wynmora


Grand joueur reconnu et connu de par le monde, Wynmora parcourait les terres à la recherche de partenaire de jeux, de compétition, ou simplement de jeux qu’il ne connaissait pas encore. Que ce soit avec des cartes, des dés, des pions, tant que c’était un jeu et qu’il pouvait s’amuser. C’est d’ailleurs par ce biais qu’il acquit sa fortune, en gagnant de nombreuses mises d’argent. Armé d’un bon esprit de compétition, d’un sens tactique mais surtout accompagnée d’une chance et d’une intuition sans faille, il était plutôt rare, voir même extrêmement rare qu’ils perdent.
Il est devenu le Saint de la chance que très récemment puisque avant, certains lui adressaient quelque prières pour avoir une partie de sa chance, et par la force des chose, il fut élevé à ce rang.
Domaines : Jeux, Chances, Fortune.

Damry


Ingénieur et mécanicien illustre, c’est sans doute grâce à lui que la Fédération en est à ce point dans la technologie désormais. Grâce à un esprit scientifique développer, un sens critique affirmé, il a démontré rapidement qu’il avait l’étoffe de faire un grand scientifique, tant par son esprit que par ses centres d’intérêts. Ainsi, il s’est engagé dans cette voie, et à tout fait pour comprendre la mécanique et les rouage de ces connaissances. Rapidement, il réussit à faire des systèmes simples qu’il complexifia petit à petit, mêlant la science avec les cristaux de Lysthée pour obtenir des résultats étonnant mais aussi fort intéressant et pratique. Si au départ ses découvertes étaient cantonnées à l’industrialisions et à la production, on les reporta rapidement sur les armes, et le domaine militaire. Et même s’il n’était pas d’accord avec ce dernier fait, il participa à l’effort de guerre, s’assurant que ses créations soient bien utilisées, et notamment qu’elles ne blessent pas ses concitoyens. On dit d’ailleurs qu’il aurait rencontré le Générale Beira.  
Sa plus grande œuvre aurait été un robot possédant sa propre conscience. Il aurait disparut lors de la mort de son créateur, mais il garderait son tombeau dit-on.
Domaines : Robotiques, Technologies, Mécaniques.

Thyss


Et enfin la dernière Sainte reconnu en tant que telle jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit, selon les représentations officielles, d’une femme pour le moins banale. Une comme celle que l’on pourrait retrouver dans toutes les villes ou même village. Mère de famille, elle tente de concilier son travail et sa vie de famille du mieux qu’elle puisse. Et c’est cette volonté, cette force d’âme de ne rien abandonner qui est valorisée ici. Cette femme représente ainsi, tant une mère nourricière, qu’une ouvrière respectée.
Domaines : Familles, Foyer, Travail.

Fiche (c) Never-Utopia
avatar

Feuille de personnage
Race:
Compétences:
Inventaire:
Admin
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://eldena.forumactif.org
Messages : 59
Emploi/loisirs : Maître du jeu
Humeur : Méditative
Revenir en haut Aller en bas
Les religions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'Islam rejoint les autres religions
» L'histoire des religions et Tolkien
» Les créatures fantastiques dans les religions
» l armure du Chevalier
» « Bondye bon », un documentaire saisissant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Arbre-monde Eldena  :: Administratif :: Histoire d'Eldena et préceptes :: Contexte-
Sauter vers: